de fr it

Qu'est-ce que l'agroécologie ?

L'agroécologie est la voie vers une agriculture durable, juste et saine et vers un système alimentaire pour tous.

Nous avons besoin d'une alimentation saine pour tous, produite dans le respect de l'environnement et du bien-être animal, et offrant un salaire équitable pour tous. Ce changement est essentiel pour atteindre les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies dans le monde entier et n'est pas possible avec l'agriculture conventionnelle. L'agroécologie est considérée comme une approche prometteuse.

En tant que principe directeur du changement, l'agroécologie englobe la pratique agricole, la science et la société. Elle appelle donc à une transformation holistique de l'ensemble de notre système agricole et alimentaire. Cela la distingue, par exemple, de l'agriculture biologique, qui se concentre sur la production écologique.

Les treize principes de l'agro√©cologie couvrent tous les domaines de la soci√©t√© (dimensions √©cologique, socioculturelle, politique et √©conomique). Leur mise en Ňďuvre touche diff√©rents niveaux, de l'exploitation agricole au syst√®me alimentaire en passant par la soci√©t√© dans son ensemble.

Image de GIZ (2020).

En résumé, l'agroécologie est...

  • ... un axe de recherche qui transcende les fronti√®res universitaires pour int√©grer les connaissances et les besoins des agriculteur‚ÄĘices et d'autres acteur‚ÄĘices cl√©‚ÄĘes.
  • ... une pratique qui non seulement pr√©serve, mais aussi construit la base naturelle de la vie.
  • ... un mouvement socio-politique, compos√© par exemple d'agriculteurs et de peuples indig√®nes, qui travaillent de mani√®re auto-organis√©e pour des syst√®mes agricoles et alimentaires justes.

L'agroécologie en tant que branche de la recherche

La recherche agro√©cologique est ax√©e sur les agriculteur‚ÄĘices et leurs besoins. Leur point de vue et leurs connaissances riches, par exemple sur les m√©thodes de culture locales ou la biodiversit√©, sont inclus dans la recherche (mot-cl√© : recherche transdisciplinaire). Afin de pouvoir √©tudier tous les √©l√©ments de l'agro√©cologie, les scientifiques collaborent de plus en plus entre les disciplines. Par exemple, des ethnologues, des agronomes et des juristes travaillent ensemble. De cette fa√ßon, les aspects technologiques et √©cologiques, mais aussi socio-√©conomiques et culturels de l'agriculture et des syst√®mes alimentaires peuvent √™tre √©tudi√©s. Bien que ce type de recherche soit holistique et orient√© vers l'avenir, la plupart des fonds de recherche vont √† l'agriculture conventionnelle (voir Money Flows Report, Biovision).

L'agroécologie en tant que pratique

L'agriculture agro√©cologique se concentre sur les interactions √©cologiques positives entre les plantes, les animaux, le sol et les autres √©l√©ments de l'exploitation. Par exemple, les canards peuvent √™tre utilis√©s pour nettoyer le jardin contre les limaces, ou l'odeur du basilic chasse les parasites des tomates lorsqu‚Äôils sont plant√©s ensemble. L'agriculture agro√©cologique vise, entre autres, √† fermer les cycles, √† r√©duire les intrants, √† renforcer la sant√© des sols, √† promouvoir le bien-√™tre des animaux et √† renforcer la biodiversit√©. De cette mani√®re, les fondements naturels de la vie sont non seulement pr√©serv√©s, mais aussi construits √† long terme. Tout cela se passe notamment dans de petites exploitations diversifi√©es qui associent les consommateur‚ÄĘices √† la production.

L'agroécologie en tant que mouvement socio-politique

L'agro√©cologie en tant que mouvement social vise un syst√®me agricole et alimentaire juste et durable dans lequel les (petits) agriculteur‚ÄĘices, les transformateur‚ÄĘices artisanaux et les consommateur‚ÄĘices sont au centre des d√©cisions (mot cl√© : souverainet√© alimentaire). Par exemple, le mouvement La Via Campesina revendique le droit pour les agriculteur‚ÄĘices de participer aux processus de d√©cision en mati√®re de politique alimentaire et agricole. En m√™me temps, il est clair pour le mouvement agro√©cologique que le changement souhait√© prend diff√©rentes formes localement et ne peut venir que d'en bas, soutenu par les acteur‚ÄĘices locaux.

Liens vers des informations complémentaires (sans prétention à l'exhaustivité):